L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 1

Nous passons 2 jours dans le parc Cradle Mountain – Lake St Clair National Park en février. Site du patrimoine mondial de la Tasmanie, c’est l’un des parcs le plus spectaculaire et majestueux de l’île. Nous sommes conquis par les paysages… Montagnes escarpées, lacs glaciaires avec des reflets féériques, cascades, landes alpines. La végétation est diversifiée entre prairies, forêt pluviale et les arbres endémiques King Billy Pine. Nous sommes également séduis par la faune. Nous avons eu la joie de voir 2 échidnés, un wombat, un possum et des oiseaux. Vous aurez peut-être la chance de croiser le diable de Tasmanie, un quoll ou un platypus.
Cradle Mountain est mondialement connu pour la célèbre randonnée Overland Track de 82km qui est réputé pour être une des plus belles marches du monde.
Rassurez-vous, on peut également accéder à de très beaux coins du parc avec des randonnées sur la journée.

Départ en bus depuis le visitor centre

Nous passons à l’office de tourisme pour obtenir les conditions météorologiques et la carte des sentiers balisés.
Il faut compter 2h pour le tour du très connu Dove Lake, 6h pour atteindre le sommet de Cradle Mountain et 5 jours pour le légendaire Overland Track.
Nous choisissons d’affronter le sommet de Cradle Mountain à 1545m d’altitude. La fin de la randonnée est escarpée et laborieuse. Mais une vue comme celle-ci se mérite !

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 2

Munis de nos tickets, nous montons dans la navette mise à disposition gratuitement par le parc. Si nous étions arrivés avant 8h le matin nous aurions pu accéder au parc avec notre propre voiture mais le temps de replier la rooftent et faire les 30mn de route depuis le camping gratuit le plus proche, il est déjà 9h lorsque nous arrivons au visitor centre.
La navette s’arrête à 5 endroits entre l’office et le Dove Lake. Dans le bus on rencontre Betsy et Collin, couple d’australien. On décide de faire la randonnée ensemble.

On démarre à Ronny Creek car park. Cette première section est le début des 82km de l’Overland Track. Nous emprunterons donc une partie de ce chemin mythique.
On se lance sur une plateforme en bois. Le début est plat et permet de s’échauffer.

Crater falls

On monte ensuite lentement vers Crater Falls au milieu de la forêt.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 3
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 4

Crater lake

On aperçoit un premier lac, Crater Lake. Les reflets de lumière sur le lac sont fabuleux.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 5

Marions lookout

Ensuite, pas de répit jusqu’au Marions Lookout. La pente est raide. Des chaînes sont présentes pour assister les randonneurs sur certains passages difficiles. Plus on grimpe et plus la vue sur le lac impressionne. Depuis le Marions Lookout, la vue est à couper le souffle sur le Dove Lake, Crater Lake et Cradle Mountain au loin.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 6
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 7
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 8

Nous traversons par la suite un plateau plus ou moins plat. On peut reposer un peu les muscles avant d’entamer l’escalade du sommet.
Au loin, les pics acérés du Mount Cradle, rocailleux, tranchants nous attendent.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 9
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 10
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 11
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 12
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 13

Historic Kitchen Hut

Après 2h de marche soutenue, nous arrivons ensuite à un refuge situé juste avant le début de l’ascension vers le sommet. Légèrement plus loin vous trouverez des toilettes. Nous bifurquons à gauche et quittons l’Overland Track.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 14
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 15

L’ascension est périlleuse et stressante pour moi qui ait le vertige. Cela s’apparente plus à de l’escalade qu’à de la randonnée. Je fais une crise de panique dû au vertige, mes jambes tremblent, je n’arrive plus à monter. Adrien à côté est super à l’aise, c’est un terrain de jeu pour lui qui adore sauter de rochers en rochers. Il me rassure et me hisse à plusieurs reprises sur des passages techniques. Je fais plusieurs pauses en chemin…

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 16
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 17
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 18
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 19

Une fois arrivés en haut, nous ne sommes pas au bout de nos surprises car le sommet est derrière. Il faut redescendre puis remonter plus loin. Il faut s’accrocher, trouver des prises, s’assurer que l’on pose le pied sur une pierre stable. Les derniers passages sont vraiment durs.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 20
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 21
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 22
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 23
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 24

Cradle Summit : 1545m

Les efforts sont largement récompensés avec la vue au sommet. On domine enfin le parc à 1545m. La vue panoramique à 360° sur l’ensemble de Cradle Mountain et le barn bluff est incroyable.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 25
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 26

Nous sommes vraiment chanceux car le temps est parfait, ensoleillé, dégagé et chaud, ce qui est assez rare dans l’ouest de la Tasmanie où la météo est plutôt capricieuse.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 27
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 28
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 29
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 30

Quelques photos de nous deux, une pause déjeuner bien méritée et il est temps de redescendre car le dernier bus passe à 17h30.
On profite de la vue magnifique pendant la descente.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 31

On se dit avec Adrien que cette journée serait encore plus parfaite si on voyait notre chouchou d’amour le wombat. On en a vu plusieurs en Australie mais zéro en Tasmanie et notre roadtrip en Tasmanie est sur la fin. Et à 100m du bus, un wombat. On s’émerveille devant lui alors qu’il dévale la colline à notre rencontre. Enfin plutôt à la rencontre de la source d’eau située à côté de nous. Il est si craquant avec sa bouille d’amour.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 32
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 33

Dans notre camping le soir même on aura la chance de voir notre premier echidné et un splendide lever de soleil le lendemain.

L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 34
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 35
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 36
L'ascension de Cradle Mountain en 7h<br><br> 37

Accès au parc

Le prix d’accès au parc n’est pas que le même que pour les autres parcs nationaux de Tasmanie. Il faut payer 16.5$ par personne, ou vous procurer un pass à 60$ valable 2 mois qui couvre l’ensemble des parcs nationaux de Tasmanie pour un véhicule et les passagers. Nous avons opté pour un pass 2 mois dès notre entrée en Tasmanie pour sillonner tous les parcs.
Pour acheter le pass, rendez-vous à l’office de tourisme du parc. Ils vous remettront avec le pass des tickets pour prendre la navette. En effet, le parc n’est pas accessible aux voitures l’été entre 8h et 18h. Si vous avez déjà le pass en votre possession, il vous suffit de le présenter en échange des tickets de bus.

Ou dormir gratuitement en camping?

Lake Gairdner Campsite : free camp en bord de lac à 30mn du parc. Vous pourrez y voir des platypus et echidna. On a adoré ce coin nature!